Docker – Introduction

Voilà quelques temps que dans le cadre de son travail Adacis s’est intéressé à Docker.
Pascal et Benjamin sont deux consultants niveaux ingénieurs qui sont plutôt des passionnés d’informatique et qui aiment bien la bidouille.

Un matin Benjamin va voir Pascal et lui dit :  »
– Hey Pascalll, j’ai encore acheté une raspberry
– Mais combien en as tu, lui répondit Pascal ?
– Bien la je suis à 3 Raspberry branché sur un super réseau !
– Mais Benjamin Pourquoi tu ne te fais pas un Cluster swarm ?
– Mais Pascal je n’ai pas faim, pourquoi tu veux que je mange du swarm ?
– Pascal un peu dépité lui répondit : Mais non Benjamin c’est une technologie Docker.
– Mais qu’est ce que Docker ?
– Pascal expliqua alors :

En fait, il s’agit d’un système de virtualisation de micro-machine virtuelle.

Les systèmes de micro-virtualisation consiste à n’exécuter par instance virtuel qu’un service. Cela s’inscrit dans une démarche d’atomisation des systèmes informatiques. Les anciennes pratiques voulaient que l’on crée un gros serveur capable de tout gérer. Puis plus récemment et notamment grâce à la virtualisation nous avons commencé à découper des systèmes informatiques en plusieurs machines. C’est à dire que sur une machine physique peut exister plusieurs machines virtuelles exécutant des services très variés. Mais chaque machine devait exécuter un système informatique complet.

Le principe de micro-service consisterait donc à avoir une machine informatique virtuelle minimaliste. On installe que l’essentiel sur cette instance virtuelle et rien de superflus. Le système de virtualisation lui par contre va pouvoir fournir un ensemble de service à ces machines en toute transparence. Par exemple, une machine virtuelle peut obtenir un partage NFS dans un répertoire cible sans qu’elle sache que ce partage est en NFS. On pourrait aller plus loin puisque certains fournisseur de micro-machine virtuelle le font par le biais du cloud. C’est le cas notamment de Amazon Web Service (AWS).

L’univers des logiciels libres est extrêmement riche. Docker si inscrit largement en fournissant une version de son système de micro-service à la communauté d’informaticien. Il s’agit de Docker Community Environment (Docker CE). Docker CE embarque un système de clustering de machine appelé Docker Swarm.

– Pascal repris après ce long monologue : tu as compris ?
– Mais oui Pascal c’est hyper bien expliqué, nous devrions partager ça avec tout le monde ça a l’air tellement bien !

C’est pourquoi les consultants d’Adacis n’ont pas pu résister à l’envie d’essayer et de bidouiller cette technologie et ils ont eu envie de partager leurs expérimentations avec vous.

Vous trouverez donc dans cette section une série de petits tutoriels permettant de s’amuser un peu et de voir la puissance de Docker et Docker Swarm peut être plus dans l’avenir.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin