NEWSLETTER CYBERSECURITE SEMAINES 28 – 29

Adacis vous propose un condensé de l’actualité dans sa newsletter ! Bonne lecture!

Au menu:

Les nouvelles des dernières semaines :

Le FMI s’inquiète grandement des attaques cyber et pense que cela pourrait coûter très cher aux banques.

L’Europe réagit sur la cybersécurité en promettant un budget de presque 10 milliards d’euros pour la sécurité informatique.

La DGA innove et crée une technologie capable de détecter les fuites de données par impulsion électromagnétique.

Quand une erreur de configuration coûte cher : il y a des chances que vos secrets stockés sur la plateforme Trello soient dévoilés.

Une escroquerie à l’emploi infiltrée par un journaliste : tout commence par un email provenant de Pôle Emploi. L’infiltration et les rouages de l’arnaque sont très intéressants.

Un accès RDP aux ordinateurs d’un aéroport vendu pour 10$ sur le DarkWeb #Firewall.

Nous avions déjà évoqué ce type d’événement dans une précédente newsletter mais nous souhaitions revenir sur ce sujet toujours d’actualité. Une application sportive permet l’identification de militaires et personnels sensibles à cause de leur bracelet connecté, qui sont désormais interdits dans les zones militaires.

La peur d’être piraté serait générateur de stress pour les salariés. En effet, 82% d’entre eux expliquent le ressentir.

L’emailing est toujours d’actualité malgré l’entrée en vigueur du RGPD. Cet article décrit les conséquences de cette pratique commerciale.

Des pirates ont réussi à casser le code original de LokiBot, ce qui leur a permis de vendre des échantillons sur le net #GrayHat.

Voici une très jolie histoire qui relate la puissance des réseaux sociaux et la nécessité de faire attention à ses données.

Vulnérabilités et patchs de sécurité :

Une vulnérabilité grave a été découverte dans macOs. Il s’agit d’un défaut de sécurisation.

Une ancienne version de PGP permettrait d’usurper la signature numérique de n’importe quel utilisateur.

Cisco corrige des failles de sécurité critiques touchant sa politique de filtrage.

Faille critique découverte dans un videur automatique équipé d’une caméra.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin